27.1 C
Lomé
jeudi, mai 30, 2024

Le conseil des ministres adopte des mesures importantes pour l’avenir du Togo

Du même auteur

Le mardi 09 avril 2024, le conseil des ministres s’est réuni sous la présidence de Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, Président de la République. Cette rencontre a été marquée par l’examen de trois projets de décret et l’écoute attentive de trois communications, abordant des sujets cruciaux pour l’avenir du pays.

Dans le volet des projets de décret, le conseil a pris des décisions significatives. Tout d’abord, il a été annoncé que le taux de l’intérêt légal pour l’année 2024 a été fixé à 5,0336%. Cette décision s’inscrit dans le cadre de la loi uniforme relative au taux de l’intérêt légal dans les pays de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA).

Par ailleurs, le conseil des ministres a également adopté un décret portant sur les modalités de convocation et la mission de la première réunion des conseillers régionaux, ainsi que le cadre général du règlement intérieur du conseil régional. Ces mesures sont d’une importance capitale alors que le Togo se prépare à organiser ses premières élections régionales, marquant ainsi une étape majeure dans le processus de décentralisation du pays.

Enfin, le conseil a réaménagé le calendrier électoral, fixant la date des élections législatives et régionales au lundi 29 avril 2024. Ce réajustement fait suite à la suspension précédente des élections législatives et régionales, et vise à garantir le bon déroulement du processus électoral.

Dans le cadre des communications présentées lors de cette réunion, plusieurs sujets clés ont été abordés. Tout d’abord, une communication relative au plan d’accélération de la digitalisation des services publics a été présentée, visant à moderniser et simplifier les interactions entre les citoyens et l’administration publique.

En outre, le conseil des ministres a écouté une communication sur le projet de création de l’institut géographique national du Togo, qui vise à améliorer la gestion foncière et la production de documents cartographiques fiables.

Enfin, une communication sur les difficultés actuelles de fourniture de l’énergie électrique a été présentée, mettant en lumière les perturbations dans la distribution de l’électricité dues à des fluctuations inattendues dans l’approvisionnement en gaz naturel. Des mesures exceptionnelles ont été prises pour répondre à cette urgence, avec des résultats positifs depuis le 29 mars 2024.

- Publicité -spot_img

De la même catégorie

Dernier article

Translate »