28.1 C
Lomé
jeudi, mai 30, 2024

Adéta accueille le deuxième conseil des ministres délocalisé de l’année 2023

Du même auteur

Adéta, une ville située dans la préfecture de Kpélé, Plateaux, est le lieu du deuxième conseil des ministres délocalisé de l’année 2023, qui se tient ce vendredi 09 juin. Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a été chaleureusement accueilli ce matin à son arrivée, marquant ainsi le début de cet événement d’importance nationale.

Le conseil des ministres délocalisé est une initiative qui vise à décentraliser les réunions gouvernementales et à les organiser dans différentes régions du pays. Cette démarche permet d’apporter les décisions gouvernementales au plus près des citoyens et de répondre aux préoccupations spécifiques de chaque région.

Les travaux du conseil porteront sur l’examen de plusieurs décrets ainsi que des communications dans des secteurs clés de l’économie et de la gouvernance. Parmi les sujets à l’ordre du jour figurent les transports, l’environnement et les finances publiques. Ces discussions témoignent de l’engagement du gouvernement togolais à promouvoir le développement durable, l’efficacité des services publics et la transparence dans la gestion des finances de l’État.

En marge du conseil des ministres, le Président Faure Essozimna Gnassingbé profitera également de son séjour dans la région des Plateaux pour donner le coup d’envoi des travaux de construction d’un centre de mécanisation agricole. Ce projet constitue une étape essentielle dans la modernisation et la transformation de l’agriculture togolaise. Le centre de mécanisation agricole facilitera l’accès aux machines et équipements agricoles modernes pour les agriculteurs de la région, contribuant ainsi à accroître leur productivité et leurs revenus.

Il convient de souligner que le projet de construction du centre de mécanisation agricole à Adéta est le deuxième du genre, après celui déjà lancé à Kara. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la vision du gouvernement visant à promouvoir l’agriculture comme moteur de croissance économique et à améliorer les conditions de vie des populations rurales.

Le conseil des ministres délocalisé et le lancement des travaux du centre de mécanisation agricole à Adéta témoignent de l’engagement du gouvernement togolais à favoriser le développement équilibré et inclusif de toutes les régions du pays. Ces initiatives reflètent la volonté de répondre aux besoins spécifiques des communautés locales et d’améliorer la qualité de vie de tous les Togolais.

- Publicité -spot_img

De la même catégorie

Dernier article

Translate »