Anti-Coronavirus : L’UL retient quatre produits pour entamer les essais cliniques

0
97

L’Université de Lomé va commencer ses essais cliniques « sur les humains » en septembre prochain, annonce l’institution. Parmi les milliers de remèdes proposés, les chercheurs se sont mis d’accord sur quatre phytomédicaments qui seront lancés contre la nouveau coronavirus.

Les quatre recettes trouvés, il s’agit notamment de l’Imunitum, l’Immu-Top, le Secure et le Biocire. Ce sont donc les produits de la commission ad’hoc composée des scientifiques et des tradipraticiens mise en place par l’université afin de trouver une formule capable de neutraliser la covid-19.

Les essais cliniques seront fait sur les personnes souffrant du coronavirus. Et il est prévus que les tests soient fait sur 250 personnes malades âgés d’au moins 18 ans. Un suivi des malades sera fait pendant 28 jours à Eda Oba et au CHR Lomé-Commune, où sont hébergés les patients. Il faut préciser que des tests in vitro et ceux in vivo sur des animaux sont déjà effectués.

Pour rappel, l’Université de Lomé avait manqué de fonds pour continuer ses recherches contre le virus. Mais entre temps, une solution a été trouvée à ce souci. Si d’éventuelle cette phase d’essai clinique réussi, le produit sera vulgarisé sur une grande échelle.