CNGR : « La fermeture systématique des bars dans les localités où se dérouleront ….»

0
385

La coordination nationale de gestion de la riposte à la Covid-19 (CNGR Covid-19) était au point de presse ce mercredi 12 août. Le constat est clair, le relâchement dans la pratique des mesures barrières par la population a fait augmenter la pandémie ces dernières semaines. Les bars en sont pour quelques choses. Il faut agir.

« Compte tenu de ce qui se passe dans les bars à Lomé et à l’intérieur du pays, des mesures supplémentaires seront appliquées notamment la fermeture systématique des bars dans les localités où se dérouleront les cérémonies traditionnelles, parce que nous avons constaté que tous les endroits où il y a eu des cérémonies avec les fêtes dans les bars, l’épidémie a repris une pente montante », a déclaré le Colonel Djibril Mohaman, le patron de la CNGR Covid-19.

Le coordonnateur a précisé que les efforts consentis par les autorités resteront vains si la population ne participe pas à la lutte. Aujourd’hui malheureusement, il y a un relâchement dans l’observation des gestes barrières au cours des activités de tous les jours. Or « nous devons apprendre à vivre avec le virus et œuvrer à empêcher sa propagation », a t-il indiqué.

Refermer les bars serait aussi préjudiciable à l’économie togolaise, mais la santé publique oblige. Une prise de conscience de propriétaire de bars et aussi de toute la population aidera à endiguer le pandémie. Officiellement, le Togo compte 1092 cas confirmés de covid-19, 782 guéris, 284 personnes en traitement et 26 morts.