Le Conseil des Ministres s’est tenu ce mercredi 05 avril à Lomé, sous la direction du Président Faure Essozimna Gnassingbé. Lors de cette réunion, plusieurs sujets ont été abordés dans divers domaines.

À l’issue des travaux, quatre projets de décret ont été examinés et adoptés. Le premier texte concerne les modalités de recouvrement et d’affectation des frais et redevances dus par les opérateurs et exploitants dans les secteurs des communications électroniques. Cette décision permettra de mieux encadrer les acteurs de ce secteur et de renforcer leur contribution à l’économie nationale.

Le deuxième projet de décret adopté par le conseil des ministres concerne la création d’une Société Togolaise de Manganèse. Cette initiative vise à développer le potentiel minier du pays et à renforcer sa position dans ce domaine.

Le troisième projet de décret autorise les travaux de construction d’une centrale solaire photovoltaïque à Dapaong. Cette centrale permettra de produire de l’énergie propre et renouvelable, contribuant ainsi à la protection de l’environnement et à la diversification des sources d’énergie au Togo.

Enfin, le conseil des ministres a fixé les dates officielles pour le recensement électoral. Cette opération cruciale permettra de mettre à jour les listes électorales et de garantir la transparence et l’équité lors des prochaines élections.

Ces quatre décisions illustrent la volonté du gouvernement togolais de renforcer l’économie nationale, de protéger l’environnement et de garantir des élections transparentes et équitables. Elles témoignent également de l’engagement du président Faure Essozimna Gnassingbé à poursuivre le développement du pays dans tous les domaines.