Agbéyomé arrêté : L’ANC affiche toute son indignation

0
259

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 22 avril, les responsables de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) déplorent et condamnent les conditions d’arrestation de l’ancien premier ministre Agbéyomé kodjo messan. Ils demandent donc aux autorités togolaises, le respect des droits de ce dernier à toutes les étapes de l’enquête judiciaire ouverte.

Des voix s’élèvent pour dénoncer l’arrestation ce mardi par le Service Central des Recherches et Investigations Criminelles (SCRIC) de la gendarmerie, de l’ancien premier ministre M. Agbéyomé kodjo candidat de la dynamique kpodzro, contestataire de la présidentielle du 22 février dernier.

 L’Alliance Nationale pour le Changement de M. Fabre Jean-Pierre se dit très préoccupé de cette affaire. Il affiche toute son indignation contre l’arrêt forcé et violent d’Agbéyomé. Le parti condamne dans toute sa rigueur cette arrestation qui tente à mépriser les libertés des personnes.

Fabre et son parti ANC demandent aux autorités en charge du dossier, le strict respect des droits de M. Kodjo Agbéyomé : « à toutes les étapes de la procédure en cours », a précisé le communiqué du parti de ce mercredi 22 avril.