Covid-19 : Plusieurs médecins et infirmières contaminés, le SYNPHOT très inquiet

0
63

La covid-19 fait rage dans le corps du personnel soignant. Ce vendredi 14 août, le syndicat national des praticiens hospitalier (SYNPHOT) a organisé une rencontre destinée à définir la meilleure stratégie pour protéger le personnel soignant.

De sources concordantes, une cinquantaine de médecins et infirmières en contact quotidien avec les malades de covid-19, serait contaminée. A l’issue de la rencontre entre le bureau national et les points focaux du SYNPHOT, de nouvelles doléances ont été soumis au gouvernement, pour que des mesures fortes et promptes soient prises afin d’éviter le pire dans les prochains jours.

« Actuellement c’est la fermeture de certains services et départements, et si des mesures fortes ne sont pas prises, on peut aller à la fermeture des hôpitaux et le citoyen lambda sera privé des soins » a alerté Soulima Niwa, le secrétaire général adjoint du Synphot.

En terme de besoins, ils ont relevé notamment le manque de masques, visières, blouses et thermo flash dans les hôpitaux et l’absence de prime d’encouragement pour le personnel soignant. Le Synphot demande à l’Etat donc de redoubler d’efforts pour que la fourniture des matériels de protection soit régulière afin de réduire le risque face au coronavirus.

Une cinquantaine de médecins et infirmières étant déjà atteints, l’organe syndical veux que les autorités prennent la situation au sérieux « C’est inquiétant ! Si ce taux progresse et tourne autour de 10 à 20%, il n’y aura pas d’agents de santé pour intervenir dans les hôpitaux », a indiqué M. Niwa.