Covid-19 : Un (1)mort de plus, le Synphot part à l’assaut

0
80

La situation sanitaire n’est reluisante au Togo, la covid-19 durcit le ton malgré les efforts de part et d’autre. Le virus a encore tué une (1) personne ce lundi. Préoccupé par la situation qui ne laisse non plus le personnel de santé à l’abri, le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot), veut soutenir 15 structures sanitaires à l’intérieur du pays.

Le Synphot est dans son rôle, celui de défendre et apporter son soutien à ses sujets qui sont les premiers sur le champ de lutte contre la covid-19. D’ici le 6 septembre prochain, le Synphot entend porter main forte aux hôpitaux de Sotouboua, Tchamba, Bafilo, Guérin-Kouka, Bassar, Est-Mono, Anié, Badou, Kougnowou, Amlamé, Kpélé, Danyi, Kpalimé, Agou et d’Assahoun.

L’idée est de soutenir ces infirmiers, docteurs, médecins,…. avec du matériels de protection, toucher du doit les réalités ou difficultés que connaissent dans ces diverses localités, sensibiliser et aussi les encourager à continuer la bataille malgré le risque.

Notons que dans les rangs de ces professionnels de santé, plus de 70 personnes ont contracté le virus, ce qui suscite beaucoup plus d’inquiétude. Le portail officielle dédié à la pandémie affiche pour ce 01 septembre un total de 1400 cas confirmés, don 1005 guéris, 367 malades et 28 décès.