28.1 C
Lomé
jeudi, mai 30, 2024

Vers l’adoption d’un Code de l’Urbanisme et de la Construction pour répondre à la croissance urbaine rapide

Du même auteur

Le Togo s’attaque à sa croissance urbaine rapide en se dotant d’un code de l’urbanisme et de la construction, suite à la validation d’un rapport-diagnostic cette semaine à Kpalimé, dans la région de Kloto, Plateaux. Ces travaux sont réalisés dans le cadre du Projet d’infrastructures et de développement urbain (PIDU), financé par la Banque mondiale, et ont été ouverts par le ministre en charge du secteur, Koffi Tsolenyanu.

Le gouvernement togolais considère cette initiative comme un enjeu majeur pour assainir le secteur, en prenant en compte les différents défis auxquels il est confronté. Parmi ces défis figurent la croissance urbaine élevée, les difficultés d’accès aux terrains titrés, aménagés et équipés, le manque de logements, la pauvreté urbaine, la mobilité, la sécurité et l’efficacité énergétique, entre autres.

Une fois que le document sera validé, la prochaine étape consistera à définir les orientations et les recommandations qui seront traduites en dispositions législatives et réglementaires, comme l’a expliqué le ministre.

Il est bon de rappeler que le taux d’urbanisation au Togo est estimé à un peu plus de 42%. Selon les projections, ce taux devrait atteindre 50% au cours des cinq prochaines années.

Cette initiative de création d’un code de l’urbanisme et de la construction est une réponse concrète aux défis posés par la croissance urbaine rapide et irréversible que connaît le Togo depuis plusieurs années. En mettant en place des mesures législatives et réglementaires adaptées, le gouvernement togolais espère améliorer la planification urbaine, garantir un accès équitable au foncier et promouvoir un développement urbain durable.

Le code de l’urbanisme et de la construction sera un outil essentiel pour guider les acteurs impliqués dans le développement urbain du pays, tels que les urbanistes, les architectes, les promoteurs immobiliers et les autorités locales. Il permettra de mettre en place des normes et des règles claires en matière d’aménagement du territoire, de construction de logements, de préservation de l’environnement, d’infrastructures urbaines et de mobilité.

En adoptant ce code, le Togo rejoint d’autres pays africains qui ont déjà mis en place des instruments juridiques pour réglementer l’urbanisation et la construction. Cela témoigne de la volonté du gouvernement togolais de faire face aux défis du développement urbain et de créer des villes plus agréables, résilientes et inclusives pour ses citoyens.

Le processus d’élaboration du code de l’urbanisme et de la construction au Togo devra impliquer une large consultation des parties prenantes, afin de garantir que les besoins et les aspirations de la population soient pris en compte. Il sera également essentiel d’assurer la mise en œuvre effective du code une fois qu’il sera adopté, en renforçant les capacités des institutions concernées et en mettant en place des mécanismes de suivi et d’évaluation.

Le Togo franchit ainsi une étape importante

dans sa quête d’un développement urbain harmonieux et durable. En mettant en place un cadre réglementaire solide, le pays se donne les moyens de relever les défis posés par la croissance urbaine et de créer un environnement urbain propice à la qualité de vie de ses habitants.

- Publicité -spot_img

De la même catégorie

Dernier article

Translate »