Hausse de cas/covid-19 : Selom Klassou et le Conseil scientifique décèlent les causes

0
139

Une réunion s’est tenue ce lundi à la primature entre le gouvernement et le Conseil scientifique. Sous la houlette du Premier ministre, Komi Selom Klassou, il était question de revoir la gestion de la pandémie face à l’augmentation inquiétante des cas ces dernières semaines.

Beaucoup de nouveaux cas et aussi de décès sont enregistrés au jour le jour. Pour le Conseil scientifique, plusieurs facteurs expliquent cette soudaine hausse : « le relâchement, la baisse de la vigilance et le non-respect des mesures barrières qui ont été proposées par le Gouvernement et l’organisation de fêtes traditionnelles clandestines qui ont entraîné quelques foyers épidémiques ».

Ainsi le gouvernement insiste toujours sur l’observation des mesures déjà en vigueur « Il faut respecter les mesures qui sont déjà prises », a insisté le ministre de l’administration territoriale qui a évoqué le cas des bars et autres lieux de loisirs qui ne respectent toujours pas les mesures barrières.

Par ailleurs, le Premier ministre, Komi Selom Klassou a de nouveau, exhorté les Chefs traditionnels à laisser tomber les célébrations clandestines des fêtes traditionnelles cette année pour préserver la santé publique. Notons également que l’état d’urgence sanitaire qui devrait prendre fin ce 16 août, a été prorogé d’un mois, soit jusqu’au 15 septembre 2020.

A ce jour, le Togo reste le pays avec le moins de cas et de décès dans la sous-région, avec 1154 cas confirmés au total, parmi lesquels 858 guéris et 27 décès.